La sensibilisation : prendre conscience des enjeux

Le développement durable d'une ville est l'affaire de tous. Pour que cette nouvelle façon d'aborder notre développement soit comprise, les acteurs du développement durable entendent informer et sensibiliser chacun d’entre nous.

Les objectifs

Donner à chacun la possibilité d’agir de manière concrète à tous les stades - à l’école, au travail, dans la ville, …- tels sont les objectifs des démarches de sensibilisation engagées par la Ville avec ses partenaires : établissements scolaires, associations, structures de quartier, collectifs d’habitants... Pour ce faire, la Ville entend :

  • favoriser l’accès à tous à l’information environnementale ;
  • mettre à disposition de tous des outils pédagogiques et des animations de qualité ;
  • soutenir les initiatives environnementalistes portées par les habitants, les associations, les établissements scolaires et péri-scolaires ;
  • permettre à tous les enfants roubaisiens de découvrir le Canal et son écosystème.

Les avancées

NaturaRoubaix, une efficacité renforcée 

Créé en 2000 pour financer les projets en matière d’éducation à l’environnement, le dispositif NaturaRoubaix est animé par un comité local composé de 30 membres représentant la Ville, l’Éducation nationale et le milieu associatif. Il s’est étayé en 2010 par l’arrivée de nouveaux acteurs régionaux comme les Espaces Naturels Régionaux et le GRAINE.

Depuis 3 ans, la qualité des projets déposés s’est accrue de par :

  • la création d’une commission pédagogique, composée de 12 membres, qui préinstruit les dossiers.
  • la modification de l’appel à projet, diffusé chaque année, de manière à être en parfaite adéquation avec les thématiques de l’Agenda 21. Il a été complété, de manière concertée, d’un texte reprenant les programmes de l’Education nationale et est directement rattaché au Projet Educatif Local.
  • la montée en qualification des structures associatives et la sollicitation de structures spécialisées comme ELEA Mouscron et Nord Nature Chico Mendès.

Une mobilisation accrue et une diversité des porteurs de projets

Si le nombre de projets NaturaRoubaix est stable depuis 3 ans, nous observons trois évolutions positives :

  • les projets scolaires sont portés par des cycles et non plus une seule classe. Ceci entraîne une augmentation du nombre d’élèves touchés et garantit une implication pluriannuelle ;
  • de nouveaux acteurs locaux sollicitent le dispositif (centres sociaux, foyers de jeunes, centre de formation, …) ;
  • la prise en main d’une partie des projets par les porteurs eux-mêmes grâce à la formation directe (programme de formation des enseignants sur le jardinage et l'élevage, en classe) ou indirecte (acquisitions de savoirs et savoir-faire tout au long du projet).

L’émergence d’actions innovantes et exemplaires

Deux démarches volontaires pluriannuelles du type « éco-école » (Camus, Buffon) commencent à émerger sur la ville. D’autres projets structurants sont mis en œuvre : jardin éco-pédagogique (école St Eloi), éco-construction (école Buffon), implication des habitants et des partenaires (ADEP). Ces projets sont exemplaires de par la qualité écologique des aménagements effectués ou la thématique abordée… Des liens sont établis avec d’autres dispositifs (culture, classes citoyennes, …).

Le Point Environnement Conseil s’étaye

Lieu ressource, le Point Environnement Conseil (PEC) propose gratuitement aux habitants des outils pédagogiques et des ouvrages. Le nombre de contacts auprès du Point Environnement Conseil augmente régulièrement. La proportion représentée par le grand public est passée de 20 % à 50%.

Le PEC s’étaye d’une dizaine de références par an pour atteindre aujourd’hui plus de 600 références. Enfin, le PEC de Roubaix participe activement au réseau régional (formations et visites, événementiels, etc).

L’émergence des éco-manifestations

La démarche d’éco-manifestation a été lancée avec différents services municipaux. Un groupe de travail a été constitué autour de cette thématique. Il a permis de mettre en place deux outils : une grille d’analyse qui a été testée sur 8 manifestations en 2010 (Roubaix accordéon, Broc à vélo, les vœux du Maire, etc.), ainsi qu’un guide participatif à l’usage des organisateurs. A terme, la démarche pourra être généralisée aux partenaires structurels ou associatifs organisant des manifestations sur la ville.

Des événements répartis sur l’année

Des temps forts sont organisés chaque année par la Ville et rassemble plus de 3000 visiteurs :

  • avril : Semaine du Développement durable et Journée des Agents municipaux ;
  • juin : forum Naturaroubaix et les Rendez-vous aux Jardins ;
  • septembre : Semaine de la Mobilité et Broc à Vélo.

Un accueil des nouveaux agents et nouveaux habitants

Des accueils pour les nouveaux salariés municipaux et les nouveaux habitants sont organisés. A cette occasion, une information « Développement durable » est mise en place sous forme de stand ou d’une intervention dans le but d’expliquer les engagements de la collectivité et les actions en cours.

Et aussi...

Un label Naturaroubaix

Depuis 2012, nous éditons un catalogue des animations labellisées NaturaROUBAIX afin d'aider les porteurs de projets à se lancer dans une démarche de développement durable. Aujourd'hui, plus d'une cinquantaine d'animations sont labellisées et suggérées à la découverte. 10 partenaires y sont valorisés sur de multiples sujets comme la biodiversité, les écogestes, le zéro déchet, la gestion de l'eau...

11 éco-établissements

3 lycées - Saint Martin, Saint Rémi, Turgot - 2 collèges - Jeanne d'Arcq et Pascal et 6 écoles maternelles et primaires – Buffon, Camus, Rostand, Léo-Lagrange, Blaise-Pascal et Jeanne d'Arcq– sont officiellement engagées dans la labellisation nationale éco-école, mobilisant les enfants, les parents et les personnels dans une gestion environnementale de l’école. Une démarche similaire devrait être mise en œuvre sur le Pôle Petit Enfance des 3 Ponts.

Le fond documentaire du PEC mis en ligne

Roubaix a réalisé la mise en ligne du fond documentaire de son Point Environnement Conseil (PEC) depuis 2013. Directement rattaché à la base de données du Centre régional d’information et de documentation (CRID), le fond documentaire gagne ainsi en visibilité auprès du grand public. Tout emprunt est gratuit et défini pour une durée limitée.

Des éco-manifestations

La Ville s’oriente progressivement vers une généralisation du volet éco-manifestation. La mise à jour du Bilan Carbone devrait permettre de cibler des pistes d’amélioration pour l’organisation de ces temps forts. Nous pensons notamment à la réalisation systématique du tri et à la mise en place d'Eco cup (gobelets lavables)