Ondes électromagnétiques : se concerter

Le développement des antennes-relais, faisant l’objet de beaucoup de controverses sur d’éventuels impacts sanitaires, mérite l'application du principe de précaution. Pour le mettre en œuvre, les opérateurs ont signé avec la Ville une charte de la téléphonie mobile en 2009, qui établit des mécanismes d'information, pour plus de transparence.

Informer

La charte précise et facilite la circulation de l'information entre la Ville et les opérateurs. Ces derniers sont ainsi tenus, pour toute installation, de fournir un dossier d'installation, en plus du dossier de permis de construire ou de déclaration préalable. En retour, la Ville s'engage à respecter des délais dans le traitement des demandes.

Grâce à la charte, la prise en compte des demandes des riverains est améliorée. Un effort de communication est également réalisé : tout dossier d'installation est désormais consultable en mairie, par les habitants. Les opérateurs se sont engagés à informer la mairie de toute réclamation et à apporter toute information utile, comme de nouvelles mesures de champ électromagnétique.

Concerter

La réunion du comité de concertation, une à deux fois par an, est l'occasion de connaître les résultats des mesures effectuées et les plans prévisionnels d'installation de chaque opérateur.

Le comité de concertation rassemble des conseils de quartier, des élus, des bailleurs, des opérateurs et des associations de locataires. Il peut décider d'organiser des réunions publiques dans les quartiers concernés.

L'implication des Conseils de quartiers

Pour renforcer ce dispositif, un groupe d'instruction des demandes d'installations d'antennes relais a été créé en 2010. Pour chaque dossier, il réunit un représentant des services de l'Urbanisme et du Développement durable de la Ville, un représentant de l'opérateur qui fait la demande, un représentant d’une association de locataires et deux représentants du conseil de quartier concerné.

Ces derniers sont formés au préalable, puis participent à l'étude de la demande : visite de terrain, campagnes de mesure, information des habitants. Le groupe d'instruction donne ensuite son avis, favorable ou défavorable, selon deux critères : la proximité immédiate d’écoles ou d’établissements sensibles et la présence de riverains à même hauteur de l’antenne.

En savoir plus

La localisation des antennes

Pour connaître les implantations et les mesures de champs électromagnétiques réalisées près de chez vous, rendez-vous sur le site cartographique de l'Agence nationale des fréquences radioélectriques (ANFR).

L'Agence nationale des fréquences radioélectriques (ANFR) délivre les autorisations d'implantation et enregistre les déclarations pour les émetteurs d'une puissance comprise entre 1 et 5 watts.
Par la suite, elle peut réaliser des mesures d'exposition des populations autour des installations et vérifier la conformité des antennes et des émetteurs.

Contact

Audrey Leclercq
Service Développement durable
Hôtel de ville 17 Grand'place 59100 Roubaix
Tél. : 03 20 66 49 78
E-mail : auleclercq@ville-roubaix.fr
ouverture : du mardi au samedi matin