Surveillez la qualité de l'air

Des détecteurs enregistrent en permanence la concentration dans l’atmosphère de certains composants : ozone, dioxyde d'azote, poussières. Pour être en mesure de déclencher des alertes, en cas de besoin.

Deux stations

Deux détecteurs, situés rue du Château et aux serres municipales, enregistrent les concentrations de :

  • ozone (03) ;
  • dioxyde de soufre (S02) ;
  • dioxyde d’azote (N02) ;
  • monoxyde de carbone (CO) ;
  • composés organiques volatiles ;
  • plomb (pb) ;
  • et poussières en suspension.

L'indice Atmo

L'indice Atmo est élaboré à partir des concentrations journalières de 4 polluants indicateurs de la pollution atmosphérique : le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, l'ozone, les poussières en suspension.
Chaque jour, il permet de traduire sur une échelle de 1 à 10, la qualité de l'air d'une agglomération urbaine de plus de 100 000 habitants.
Plus le résultat est élevé, plus la qualité de l'air est mauvaise.

Pour connaître l'indice Atmo du jour pour l'agglomération lilloise, rendez-vous sur www.atmo-npdc.fr.

En savoir plus

D'après l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, nous passons entre 80 et 90% de notre temps dans des espaces clos : bureaux, commerces, transports, logement. Nous respirons en grande partie un air « d'intérieur ».

Les conséquences de la pollution de cet air sont encore mal cernées. Par contre, les substances qui habitent avec nous dans notre maison sont connues : acétaldéhyde des isolants et des photocopieurs, tétrachloroéthylène des moquettes et tapis, benzène des produits de bricolage... Elles ont des effets sur nos systèmes respiratoire, neurologique ou rénal, et peuvent faciliter la survenue de maladies chroniques et de cancers.

Pour limiter l'influence de ces composants, veillez sur vos installations de chauffage et de cuisson : entretien, ramonage, raccordement en bon état. Réduisez l’usage des désodorisants d’intérieur et préférez les produits d’entretien écologiques. Faites également la chasse à l'humidité et à la moisissure en entretenant régulièrement les équipements – tous les trois ans pour une VMC – et en aérant après une douche ou une cuisson à la vapeur, par exemple.

Contact

Atmo Nord Pas de Calais
55 place Rihour 59044 Lille Cedex
Tél. : 03 59 08 37 30
E-mail : contact@atmo-npdc.fr